COVID-19 : 5 fake news qu’il ne faut pas croire !

 COVID-19 : 5 fake news qu’il ne faut pas croire !

Depuis l’ampleur que cette pandémie a pris dans le monde, beaucoup de vidéos et de messages circulent à travers les réseaux sociaux ou par WhatsApp. Certaines d’entre elles peuvent être dangereuses car elles ne sont pas vraies.

  1. Le coronavirus ne meurt pas à la chaleur
    L’idée selon laquelle le virus Covid-19 serait détruit à la chaleur et à une température supérieure à 26 degrés à fait le tour du monde et surtout de l’Afrique, qui se croyait à l’abris. Mais c’est faux ! La chaleur est efficace pour lutter contre le Coronavirus, mais au-delà de 56° C. Il est donc inutile de vous exposer au soleil ou régler la machine à laver à 60° pour vos lessives (cela ne suffirait pas !)

  2. Porter un masque pour sortir n’est pas nécessaire
    Effectivement, on a tendance à penser que porter un masque nous protégerait. Après plusieurs recherches nous apprenons qu’ à moins d’être médecin ou commerçant, c’est à dire être au contact prolongé avec d’autres personnes au quotidien, le masque ne serait pas nécessaire. Reste encore à prouver…dans tous les cas, pour rester protégés il vaut mieux éviter de sortir et de fréquenter les endroits où il y a du monde. N’oublier surtout pas la distance d’un mètre de sécurité !

  3. Les plus jeunes ont moins de chance d’être contaminés
    Il est vrai que la fragilité d’un organisme joue beaucoup sur sa capacité à lutter contre un virus mais le virus ne touche pas que les personnes âgées ! Plusieurs décès dans le monde sont des personnes âgées entre 20 et 35 ans.

  4. Boire du thé n’élimine pas le Covid-19
    Il est faux de penser que consommer des liquides chauds permettraient de détruire le virus dans notre estomac. Donc pas besoin de boire du thé chaud ou de l’eau chaude toutes les heures. Cela permettra de vous hydrater mais pas de tuer le virus
  1. Il n’y a pas de remèdes naturels pour lutter ou se prévenir le coronavirus
    Ni le rinçage du nez à l’eau de mer, ni la consommation d’ail ou d’eau toutes les 15 minutes, ni le nettoyage à l’huile de sésame d’objets potentiellement contaminés, ni autres remèdes naturels ne permettent de se protéger du COVID-19, alerte l’OMS. Pas plus que de pulvériser des « solutions naturelles » à base d’alcool sur le corps : « la pulvérisation de ces substances peut être nocive pour les vêtements ou les muqueuses (c’est-à-dire les yeux, la bouche) », prévient l’organisme.

Article similaire

X